Entretien avec Michiel Dekker (The Monolith Deathcult) (French and English)

Posté par le 30 Sep 2016 dans Festivals, interview, PromotionPas de commentaires

C’est durant la troisième édition du Fall of Summer 2016, qu’Objectif Live a eu la chance de s’entretenir avec Michiel Dekker(Chanteur et guitariste du groupe de métal hollandais The Monolith Deathcult).Voici donc un condensé de l’entretien que nous avons eu avec lui :

Bonjour à toi et tout d’abord merci de nous accorder du temps pour cette interview, c’est la première fois que vous jouez ici au Fall Of Summer, quel est votre ressenti du festival et comment trouvez-vous le public français ?

Monolith Deathcult

Monolith Deathcult

Et bien, nous avons été ravi de jouer ici, c’est d’ailleurs la première fois que nous jouons en France malgré le fait que nous soyons sous un label français (ndlr Season of mist) C’était vraiment bénéfique pour nous de faire partie des premiers groupes à ouvrir la journée du samedi. Nous avons trouvé le public vraiment cool et très réceptif à notre musique et nous dressons un bilan plus que positif de cette venue ici. Le festival est vraiment sympa et il y en a pour tous les goûts, c’est l’avantage dans ce genre de manifestation où tu n’es pas obligé d’assister à tous les concerts, si ça te plaît tu restes, et si tu n’as pas envie d’écouter, tu vas boire un coup avec tes amis.

Votre dernier EP a déjà un an, travaillez-vous sur un nouvel album ? Peux-tu nous en dire plus sur l’actualité du groupe ?

Pour ne rien te cacher, nous allons rééditer « Triumvirate ». La réédition de cet album initialement sorti en 2008 se fera pour novembre 2016.

Ensuite, comme le suggérait ta question, nous avons à ce jour un nouvel LP qui est en route et qui devrait sortir au printemps 2017. Nous avons choisi de l’intituler « V » (V comme Versus)

Ce nouvel album sera-t-il fondamentalement différent des précédents ?

Et bien oui, il le sera déjà par sa forme, car nous envisageons de le sortir sous forme de Trilogie avec trois nouvelles chansons tous les six mois à partir d’avril 2017. Niveau contenu, il sera dans la lignée du précédent album (Ndlr Tetragrammaton) avec des guitares puissantes et des sons électroniques, ce qui est notre marque de fabrique et qui fait notre son, et qui restera.

Vous venez des Pays Bas, ce qui n’est pas très loin de la France, pourquoi ne tournez-vous pas plus chez nous ?

En effet, le fall of summer a été l’occasion de notre premier concert ici en France, nous sommes sous un label français (Season Of Mist) et sommes nous-mêmes étonnés de ne pas avoir eu plus de portes ouvertes et d’opportunités jusqu’à présent pour jouer dans votre pays. A l’avenir nous souhaitons en effet pouvoir jouer plus ici et pourquoi pas organiser une tournée française avec des groupes français ou étrangers, nous sommes partant s pour l’aventure. Nous adorerions jouer sur de grands festivals français comme le Hellfest ou le Motocultor, ça fait vraiment partie de nos envies.

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

 Quelles sont vos principales influences et les groupes que vous écoutez ?

Je suis le principal compositeur (paroles et musique ) du groupe, je suis très influencé par les groupes des années 90 (Type O negative, White Zombie, Stapping young Lad par exemple) j’aime aussi Fear Factory et My dying bride mais mes influences s’étendent également vers des compositeurs comme Hans Zimmer ou des groupes comme Laibach. C’est donc très varié et très éclectique comme tu peux le voir.

De quoi t’inspires-tu pour écrire tes textes et ta musique ?

En général, je m’inspire de faits historiques mais aussi de l’actualité ou encore de documentaires.

As-tu une anecdote de concert ou de studio, bonne ou mauvaise à nous faire partager ? En effet, oui nous étions sur un festival en Italie et toutes les conditions étaient parfaitement réunies pour que tout se passe bien : Une météo exceptionnelle, nous étions logés dans un hôtel de luxe, que demander de plus ?

Et pourtant ce fut le show le plus horrible de toute notre vie car nous avons subi une avarie technique qui nous a pourri tout le concert (câble cassé), heureusement pour nous le public a très bien compris ce qu’il se passait et a agi de telle sorte que nous nous sommes sentis moins mal à l’aise qu’au début du concert. Nous avons tenté de notre mieux de finir le concert à l’ancienne. Reste néanmoins que nous gardons un très mauvais souvenir de ce passage en Italie.

As-tu quelque chose à ajouter à l’attention du public français ?

Et bien, nous avons adoré jouer ici en France et nous sommes très satisfait de l’accueil que nous a réservé le public français. Nous aimerions à l’avenir jouer plus chez vous sans avoir à payer pour être booké par les festivals ou les tournées. Nous vous remercions également de nous avoir accordé du temps et une interview du groupe. Gardez un œil ouvert sur notre site web et sur notre page Facebook si vous voulez suivre notre actualité (liens en fin de page)

ENGLISH VERSION (We would like to thank G. Molina and Déhà for their precious help for this English version)

Interview with Michiel Dekker (The Monolith Deathcult)

It was during the third edition of the Fall of Summer (2016) when Objectif Life had the chance to sit down with Michiel Dekker (singer & guitarist of the Dutch metal band The Monolith Deathcult) Here is a condensed version of the interview we had with him:

Hello and, firstly, thank you to give us some time for this interview. It’s the first time you’re playing at the Fall of summer Festival : how do you feel about this festival, and how do you find the French audience?

Well, we’re really happy that we played here, it’s also the first time we actually played in France, despite the fact that we’re under a French label (Season of Mist). It was really beneficial of being part of the first bands to open the Saturday. We found the audience really cool and receptive to our music, and our final review is more than positive. The festival is really nice, and there are a lot of different styles, for all tastes, and that’s the advantage in this kind of gathering where you’re not obliged to see all concerts : if you like it, then you stay ; otherwise, you go and drink with your friends.

Your last EP was released one year ago. Are you working on a new album? Can you tell us a bit more about the band nowadays?

Well, in order not to hide anything, we will re-release “Triumvirate”, released in 2008, and this will be done in November 2016.

Then, like the question suggested, we have another LP which underway, and should be released in spring 2017. We chose to name it “V” (V as “Versus”).

Would this album be basically different from the others?

Well, yes. It will already be different by its release since we’re planning to release it as a trilogy with three new songs every six months starting from April 2017. As the contents, it will be in the tradition of the previous album with powerful guitars and electronic sounds, which is our own trademark and sound,  and that will remain.

You’re coming from the Netherlands, which is not far away from France. Why aren’t you touring more there?

Indeed, the Fall of summer festival was the perfect opportunity to play  in France. Being on a French label (Season of Mist), we’re ourselves astonished we couldn’t have more open doors and opportunities to play in your country. In the future, we wish to be indeed able to play more here, and why not organize a French tour with French or other bands. We’re really in.We would love to play in festivals like Hellfest or Motocultor, this is a really part of what we wish

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

What are your main influences, and bands you listen to?

I am the main composer (lyrics and music) of the band; I am very influenced by bands from the 90’s (Type O Negative, Strapping Young Lad and White Zombie for example). I also like Fear Factory and My Dying Bride, but my influences are stretching to compositors like Hans Zimmer, or bands like Laibach. It’s very varied and eclectic as you can see.

Which is your inspiration to write your text and your music?

Generally, it comes from historical facts but as well from documentaries, or the news.

Do you have a good or a band memory concerning a concert, or during a studio recording to share to us?

Indeed yes, we were in Italy for a festival and all the conditions were impeccable so that all just goes perfect : amazing weather, deluxe hotel, what more?

And yet it was the worst show of our lives because we suffered a technical damage which destroyed the concert. It was a broken USB input, damaged by the customs on Milan airport. This cable sends all our backingtracks to 8 different channels. 5 To the PA and 3 to the drummer for monitoring and clicktrack. Because the USB input on our sound device was broken all signals melted together to one mono channel which came out of the PA. Think about a click track blasting out of the PA. It was horrible…..Fortunately for us the audience understood what happened and reacted well and we tried the best we could to finish the concert on an old school way. After this debacle we rebuilt our whole setup and have always a backup system with us. Nevertheless, we’re keeping a real bad memory from this moment in Italy.

Do you have something to say, to the French audience?

Well, we really loved playing here and are really satisfied from the warmth and welcome from the French audience. We’d love, in the future, to play more in France without to pay to be booked by festivals or tours. We also thank you for giving us the time and an interview of the band. Keep an eye on our facebook for Monolith Deathcult news.

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

Monolith Deathcult Au Fall Of Summer, pics by Objectif Live

useful links (liens utiles) :

https://www.facebook.com/monolithdeathcult/?fref=ts

http://www.monolith-deathcult.com/

http://shop.season-of-mist.com/catalogsearch/result/?q=the+monolith+deathcult

http://fallofsummer.fr/

 

 

 

 

 

 

Tags: , , , , ,

Les commentaires sont fermés.