La Grande Sophie – “Cet Instant” …………. Cet Instantané.

Notre Grande Sophie est de retour. 4 ans après nous avoir raconté des histoires avec “Nos Histoires“, nous avoir fait voyager avec les mots de L”une et l’Autre (son tandem avec Delphine de Vigan), celle qui se prénomme Sophie, celle qui est Grande, nous revient avec un 8ème album “Cet Instant”  .

Toute jeune quinquagénaire, il est venu le temps pour Sophie de porter un regard sur ces instants, ces moments, vécus ou pas, beaux ou pas ou qui auraient pu l’être. C’est avec ce bel objet que La Grande Sophie s’en vient nous parler du temps qui passe. Une constante chez elle ces derniers temps, en aurait-elle peur, en serait-elle nostalgique ? Le paradoxe, c’est que ce nouvel opus, il se veut aussi très ancré dans le présent, il nous amène à la réflexion, il est d’une totale liberté, il est inspirant. 

Avec La Grande Sophie, on n’est jamais au bout de nos surprises, elle nous emmène là où on ne l’attend pas, elle est sans cesse en recherche de nouveaux horizons à explorer. Que ce soit les mots, les notes de musiques, tout est d’une finesse exquise, à l’image de l’artiste quoi.


Toujours est-il que dans les 9 compositions qui font “Cet Instant“, il y a de la grâce, de la poésie………….. même dans l’instrumental “Huis Clos“. 9 titres, 30′ de musique, rien de plus, et tout est dit. Tiens, tiens, cela me rappelle nos sympathiques LP des années 70’s, où à l’époque l’on allait à l’essentiel (qui a dit je suis nostalgique ?), où l’on ressentait toute l’urgence que mettait l’artiste dans sa musique (j’en ai quelques uns en tête, dont le dernier en date et pas le plus mauvais “Back To Black” de la regrettée Amy Winehouse). Au moins, on ne risquait pas l’ennui, et ici avec La Grande Sophie, on ne s’ennuie pas.

Avec ce nouvel objet, on est toujours en compagnie d’une musique pop légère, portée par de belle mélodies, de jolis textes dont certains donnent à réfléchir. La grande nouveauté sur “Cet Instant“, c’est la présence prononcée du piano, des claviers, voire l’omniprésence des claviers (mais où sont passées les guitares ? Aïe, Sophie qu’as-tu fait 🙂 ?). C’est un choix délibéré, assumé, de l’artiste. Sophie, qui aiment les challenges, a voulu s’essayer à la composition aux claviers, ne pas se laisser aller à la facilité, ne pas refaire ce qui a déjà été fait, et donc de se défaire de son instrument fétiche, sa guitare. Il me faut vous l’avouer que le résultat est là, l’essai est réussi, il me hâte d’entendre tout ça en live.

Mais alors, quel beau voyage elle nous propose de faire, au gré de ces (de ses) chansons, “Une Vie“, “Où vont les Mots“, “Nous Etions“, etc…… En fait, j’ai l’impression qu’il a été écrit pour moi cet album, Merci La Grande Sophie.

Une Vie“, un 1er titre qui donne le ton, la couleur à cet album, et ces mots qu’il veulent dire tant “Une vie, on en a qu’une, Toi et moi prenons-en soin“. Ces mots-là, ils devraient être lus à haute voix dans toutes les classes d’école, dès le plus jeune âge, pour ne jamais oublier la chance que l’on a d’en vivre une.

Tu ne me reconnais pas” où le souvenir d’une rupture, et l’oubli qui va avec. J’ai l’impression que l’on en a tous vécu au moins une, unes histoire comme celle-là. 

Où vont les mots“, une belle chanson en piano/voix qui sied à merveille à La Grande Sophie. Les Mots qui sont remis à l’honneur, qui reprennent la place qui est la leur, à savoir la première. Qu’il est bon d’entendre cette chanson, à une époque où l’image et le paraître sont rois. Avec les mots ont peu dire tellement de belles choses, les mots de La Grande Sophie sont une musique à eux seuls.

Hier” et son questionnement sur l’avenir, où comment se servir d’hier pour construire demain.

Et ce “Huis Clos“, un instrumental, chose rare avec La Grande Sophie, où quand bien même il n’y a pas de texte, on y entend des mots. Comme si l’on devinait ce que veut nous dire Sophie. Une histoire d’hier, une histoire de demain, une histoire de rupture, une histoire de quinqua.  


Cet Instant“, en quelques mots jetés à la va-vite, voilà ce qu’il m’inspire.

La Grande Sophie, “Cet Instant” …………………… elle l’a mûri.

La Grande Sophie, “Cet Instant” …………………… elle le dit.

La Grande Sophie, “Cet Instant” …………………… elle le vit.

La Grande Sophie, “Cet Instant” …………………… elle le poursuit.

La Grande Sophie, “Cet Instant …………………… ce sont aussi les non-dits.

La Grande Sophie, “Cet Instant” …………………… qu’il est joli.

La Grande Sophie, avec “Cet Instant” …………. elle nous ravit.

La Grande Sophie, avec “Cet Instant” …………. on veut simplement lui dire “Merci“.


La Grande Sophie sera en tournée en 2019/2020, avec notamment un passage au Trianon (le 19/11/2019), à l’Olympia (le 12/12/2019), et à Brie Comte Robert (le 16/11/2019). Ne pouvant choisir, eh bien j’irai la voir sur ces trois dates.


#lagrandesophie