Entretien avec l’association Cronos Asbl, organisation de concerts métal en Belgique

Posté par le 27 Avr 2016 dans interview, PromotionPas de commentaires

marduk_05.05.16

Aujourd’hui Objectif live a décidé de donner la parole à Sylvain Colson, membre de l’association belge Cronos ASBL qui organise des concerts sur Arlon et en Province du Luxembourg (en Belgique wallonne) nous avons voulu en savoir plus sur ces bénévoles passionnés et en profiter pour vous présenter leur action et leur association.

Bonjour Sylvain, et tout d’abord merci à toi de nous accorder du temps. Pour commencer, peux- tu nous présenter votre association et nous dire depuis combien de temps vous existez ?

Bonjour Objectif live, Cronos ASBL a été créé en 2007 par des jeunes de Saint Vincent (BEL) qui organisaient un festival sur le village, le Night Fest Metal. Des plaintes des riverains ont amené à déplacer le festival sur Rossignol, il était alors nécessaire d’officialiser les choses et de se monter en association. C’était aussi l’occasion de se protéger contre d’éventuels pépins et d’obtenir des subventions pour faire grandir le festival. Après quelques éditions du festival, l’idée a été de changer de formule et de proposer, non plus un festival annuel, mais des concerts intervenant aléatoirement dans l’année, suivant les opportunités se présentant à nous. Aujourd’hui, nous organisons trois à quatre concerts par an environ. Nous n’excluons pas la possibilité d’organiser à nouveau un festival dans le futur.

Combien de personnes composent votre équipe au total, peux-tu nous expliquer en détail quelles sont les fonctions de chacun d’entre vous ?

Nous sommes actuellement une dizaine de personnes à graviter autour de l’association. Dans une association comme la nôtre, on est un peu tous au four et au moulin! Certains se sentent plus à l’aise dans le booking pur et le contact avec les groupes / bookers, d’autres nous apportent leur aide le jour J. Il y a aussi la promotion qui nous prend beaucoup de temps, que ce soit sur internet ou aux concerts auxquels nous assistons, sans oublier le collage d’affiches. On peut aussi rajouter le gestion des réseaux sociaux. On se partage les tâches selon les disponibilités de chacun et les capacités aussi. Nous sommes tous bénévoles et avons tous une activité parallèle qui nous fait vivre.

A quand remonte ton arrivée dans l’ASBL et qu’est ce qui t’as poussé à t’y investir ?

Pour ma part, je suis arrivé dans l’ASBL en 2010, je connaissais plusieurs membres et l’idée de venir donner un coup de main m’est apparu évidente. Au fil du temps, mon implication s’est voulue de plus en plus soutenue, je participe désormais à la programmation, mais aussi à la promotion, je fais aussi parfois la sécurité les jours de concerts, c’est plutôt varié, c’est ce qui me plaît. Je fais partie également de la scène métal depuis une quinzaine d’années en tant que musicien, j’ai voulu m’intéresser à l’envers du décor, les deux ont leurs spécificités propres et je pense avoir besoin des deux facettes.

Vous avez récemment fait venir des groupes comme Belphegor, Hate, Vital remains ou encore Deicide, lesquels sont de grosses têtes d’affiche, est-ce difficile de faire venir des grosses pointures du métal international en Belgique ? (La plupart des dates que vous proposez ont lieu à l’entrepôt à Arlon, est-ce un choix stratégique de votre part ou avez-vous une affection particulière pour cette salle ? D’ailleurs pensez-vous vous élargir géographiquement à d’autres villes de Belgique ?)

Il n’est pas difficile d’accéder à des grosses têtes d’affiche comme tu as cité, le plus dur étant d’obtenir que les tourneurs ne programment pas le même concert sur le Luxembourg, la France, l’Allemagne ou encore le nord de la Belgique dans un rayon proche d’Arlon, où nous organisons la plupart de nos concerts. La salle se situe à un carrefour entre plusieurs pays, nous sommes parfois dépendant des exclusivités des salles plus ou moins proches, ce qui nous a déjà empêché de faire certaines programmations. Nous sommes aussi limités par la capacité de la salle. L’Entrepôt d’Arlon dispose d’une capacité de 300 personnes. Cela fait trop peu pour certaines tournées,   nous ne pouvons pas aller contre des salles beaucoup plus grandes, et contre des plus gros budgets par la même occasion. Nous avons déjà eu la possibilité d’organiser dans d’autres lieux par le passé en coproduction, notamment à Huy où nous avons programmé Inquisition, nous renouvellerons l’expérience si l’occasion se présente. Mais l’Entrepôt est un peu notre jardin et nous nous y sentons comme à la maison. Les conditions d’organisation y sont optimales et l’entente avec leur staff est juste parfaite. De plus, le rénovation des lieux a amené tout le confort nécessaire à la réception de groupes, que ce soit sur scène en terme de technique et de confort de jeu, ou encore tout simplement dans les loges que les groupes affectionnent tout particulièrement. Nous n’excluons pas non plus la possibilité d’effectuer des concerts sur différents sites en Belgique, ou même en France suivant ce qui se présentera à nous.

belphegor_-_20.12.15

Peux-tu nous expliquer comment se déroule l’organisation d’un concert ?

Il y a deux cas de figure qui se présentent à nous :

Nous pouvons être contactés par les bookers à l’occasion de tournées, dans ce cas, on nous propose une affiche sur laquelle nous avons très peu de marge de manoeuvre. L’affiche est amenée complète et nous pouvons parfois y ajouter un groupe local, ce qui est très important pour nous, à la fois en terme d’affluence du public, mais aussi et surtout pour permettre à la scène locale de jouer dans de bonnes conditions et en ouverture de groupes d’envergure internationale. La date nous est aussi souvent imposée au vu du routing de la tournée, il faut alors composer avec la disponibilité de la salle. Ce type de date est souvent plus avantageuse au niveau du budget, ce qui nous donne la possibilité de faire jouer des groupes venant d’autres continents sans supporter seuls tous les coûts, cela nous rend accessibles certains groupes américains par exemple. Nous devons parfois batailler pour obtenir la date, car les bookers privilégient les grosses salles et notre localisation fait que nous sommes relativement proches de plus grosses structures. Notre relation avec certains bookers, qui savent comment nous travaillons et l’accueil qui leurs sera réservé, nous permet de tirer notre épingle du jeu au fil des années et d’obtenir de bonnes affiches.

Le second cas de figure concerne les affiches que l’on monte de toute pièce. Il faut alors contacter les groupes et composer une affiche cohérente. Nous sommes ici limités par le défraiement des groupes, il n’est pas possible de financer un voyage des Etats Unis pour une date unique. Il est très intéressant de monter une telle affiche car nous faisons jouer ce que nous voulons, aucun groupe n’est imposé. Mais c’est aussi souvent plus risqué.

Dans les deux cas de figure cela demande beaucoup de travail en préparation du concert et le jour J, sachant que nous sommes présents à toutes les étapes.

Question plus personnelle maintenant : à quel âge as-tu commencé à écouter du métal et quel est ton style de prédilection ?

J’ai commencé à écouter du métal au collège, je devais avoir 13 ou 14 ans, c’était il y a presque 20 ans. Je suis très lié au métal extrême, j’aime beaucoup le black metal, des groupes comme Inquisition, Mgla ou encore Vortex Of End qui est un groupe français excellent. J’apprécie fortement aussi le brutal death metal, d’autant plus que je suis au chant dans un groupe de ce style depuis plus de 10 ans qui s’appelle Disgraseed. Comme je te le disais précédemment, les deux cotés de la scène se complètent pour moi, je ne pourrais pas choisir entre organiser des concerts et jouer sur scène, bien que la scène apporte quelque chose de particulier.

As-tu des souhaits en matière de booking ? quels groupes rêverais tu de faire jouer à l’Entrepôt ou ailleurs ?

Nous avons déjà eu la chance de faire jouer des groupes que nous rêvions de faire jouer comme Inquisition ou encore Deicide. Dans la limite du raisonnable et d’un point de vue musical, je dirais MGLA, car leur musique est excellente, d’autant plus en live. Faire jouer Behemoth serait aussi un rêve, pour l’instant difficilement accessible avec nos moyens, mais qui sait peut être un jour.

De quel (s) concert(s) organisé (s) par votre association gardes tu le meilleur souvenir ?

Il commence à y avoir pas mal de bons souvenirs, notamment en live, Belphegor, Broken Hope, Immolation, Deicide, Inquisition… Mais le souvenir qui m’a le plus marqué est sûrement la soufflante que j’ai reçu par Glen Benton de Deicide dans les loges pour une broutille, je ne vous dirai pas pourquoi, mais ça n’arrive pas tous les jours !!

deicide_13

Quelles sont les prochains concerts à venir qui sont organisés par Cronos ASBL ?

Nous avons pour l’heure plusieurs concerts en préparation. La seule date officielle, concerne le concert de Marduk – Immolation – Origin et Bio Cancer le jeudi 5 mai 2016 à l’Entrepôt d’Arlon, cette date devrait envoyer du lourd et comme le dit si bien notre Président : “jeudi 5 mai = jeudi férié” !!! Les concerts se termineront d’ailleurs vers 23h afin que les personnes qui ne feront pas le pont puissent tranquillement rentrer chez elles de bonne heure.

Nous préparons aussi une affiche pour novembre 2016 axée brutal death metal, nous en dévoilerons plus d’ici peu, et la aussi ça va être une grosse affiche je l’espère. Nous montons l’affiche de toutes pièces et pour l’instant ça promet !

Plusieurs affiches qui nous ont été proposées sont aussi à l’étude pour la fin d’année.

Quelles sont vos ambitions pour l’avenir, envisagez-vous par exemple d’organiser un festival à l’instar du Massdeath ou du Méan ?

Notre association est née par le Night fest Metal, nos souches viennent des festivals. A l’heure actuelle, ce n’est pas notre formule, mais je pense que chacun d’entre nous dans l’association espère réorganiser un festival un jour. Il existe beaucoup de festivals proches de nous, comme ceux que tu as cités dans ta question, il n’y a pas pour nous de créneau intéressant pour organiser un festival de notre coté actuellement. Mais qui sait, un jour nous pourrions en ressentir le besoin et ajouter un festival à notre programmation.

Je te laisse le mot de la fin, as-tu quelques chose à ajouter que nous aurions oublié de mentionner ?

Je tiens d’abord à vous remercier de vous intéresser à une association comme la notre et de faire vivre le metal. Je voulais aussi saluer les personnes qui se déplacent à nos concerts de plus en plus nombreux : continuez !!! C’est grâce à vous que pouvons continuer à organiser des concerts et que nous nous développons. Pour ceux qui veulent nous suivre nous sommes présents sur les réseaux sociaux sous le nom de Cronos ASBL, restez informé on vous prépare du lourd pour la suite. Prochaine étape : rendez vous le 5 mai pour Marduk!!!

Quelques liens pour aller plus loin :

https://www.facebook.com/CronosAsbl/

http://www.entrepotarlon.be/

https://www.facebook.com/disgraseed

Tags: ,

Les commentaires sont fermés.